Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Construction de la maison bio-climatique de Patrick, Tom, Léo et Bénédicte. CONTACT : benedictemonin24@gmail.com
  • : Construction d'une maison bio-climatique en bottes de paille sur une structure bois "poteaux-poutres", avec assainissement phyto-planté, toilettes sèches, récupération eau de pluie, chauffage de l'eau solaire, puits canadien, chauffage par poêle à bois
  • Contact
22 février 2009 7 22 /02 /février /2009 19:37



   Les gros moellons sont plutôt utilisés pour les bords afin d'obtenir des murets solides. Ils sont choisis en fonction de leur forme afin de monter partout de façon homogène et d'avoir toujours à peu près le même niveau. Les plus petits moellons sont intercalés entre les gros afin de les caler et de rendre le tout bien stable.
Repost 0
Published by Bénédicte
commenter cet article
22 février 2009 7 22 /02 /février /2009 19:36
  Choix des moellons avec lesquels nous ferons le corps de l'escalier. Le mortier utilisé sera à base de terre/chaux/paille. 





Repost 0
Published by Bénédicte
commenter cet article
20 février 2009 5 20 /02 /février /2009 19:34
  Mise en place des cordeaux.
Repost 0
Published by Bénédicte
commenter cet article
20 février 2009 5 20 /02 /février /2009 19:32
Après 1 mois d'arrêt, les travaux reprennent en douceur et par la construction des escaliers qui mèneront aux toilettes.

 Pour commencer, nous avons effectué le tracé de l'escalier sur le mur. Il doit nous faire monter 80 cm de façon très confortable. Nous avons donc choisi de faire des marches de 17 cm de haut et de 31 cm de giron. 
Repost 0
Published by Bénédicte
commenter cet article
26 janvier 2009 1 26 /01 /janvier /2009 14:59
Alerte rouge ! Une tempête qui risque d'être aussi violente que celle de 1999 est annoncée pour le sud-ouest. 
Il faut donc protéger le chantier, ou tout au moins les matériaux, tunnels, outils etc... Donc, je ferme chaque fenêtre et chaque porte à l'aide de bâches, je replace les bastaings sur le toit ; enlève tout ce qui a prise au vent (genre palettes, planches, bâches) et attache tout ce qui peut l'être. Pas de chance, aujourd'hui je n'ai personne pour m'aider. Je sécurise néanmoins au mieux le tout. 
Bilan : Mon dos est coincé mais très peu de dégâts sur le chantier. Seuls les tunnels ont été arrachés ainsi qu'un bastaing et la bâche de protection des panneaux solaires que nous avons retrouvés au sol quelques mètres plus loin (sans abîmer ni tuiles, ni les panneaux solaires). 
En attendant, tous travaux sont stoppés. Il faut réparer l'ouvrière... 
Repost 0
Published by Bénédicte
commenter cet article
22 janvier 2009 4 22 /01 /janvier /2009 14:38
Découverte de la technique d'enduit à la pelle ménagère.


 Après le froid, la grippe et les fêtes de fin d'année, le chantier reprend. Sophie et moi décidons de commencer les enduits intérieurs. Comme le gobetis en projeté est très salissant, nous mettrons une journée à protéger les boiseries. Le jour J, désappointée, je constate que je n'arrive pas à utiliser la tyrolienne (petite machine censée projeter l'enduit sur le mur). Le gobetis en lancé est bien mais très long et très physique à faire. Or, le chantier cumule du retard et je commence à avoir sérieusement mal au dos. Nous avons trouvé une solution qui nous a permis de réaliser ce travail en 5 heures : la pelle ménagère ; technique pas homologuée en maçonnerie, peut être, mais qui fait ses preuves et qui devrait avoir de l'avenir (en tout cas sur notre chantier, c'est sûr !) 
Elle consiste à remplir une pelle ménagère d'enduit, d'en appliquer l'extrémité contre le mur en la maintenant manche vers le haut, et de remonter jusqu'à ce que la pelle soit vide. Ca permet d'appliquer une couche uniforme qui pénètre déjà la paille. Après quoi, il suffit de frotter à la main pour bien faire pénétrer l'enduit. 
 Les avantages de cette technique sont qu'elle demande peu d'effort physique (et ça j'apprécie !), elle ne salie pas tout l'environnement et enfin elle permet un travail rapide.
Repost 0
Published by Bénédicte
commenter cet article
6 janvier 2009 2 06 /01 /janvier /2009 15:04

Autre maison en paille, très douillette en cette saison…

L'occupant n'est pas loin. Dès mon départ, il a réintégré les lieux.
Repost 0
Published by Bénédicte
commenter cet article
4 janvier 2009 7 04 /01 /janvier /2009 07:50





Repost 0
Published by Bénédicte
commenter cet article
31 décembre 2008 3 31 /12 /décembre /2008 07:44
Selon mes prévisions, fin décembre nous aurions dû être hors d'eau, hors d'air, enduits finis. Mais voilà, c'étaient les prévisions... Nous sommes juste hors d'eau. Les menuiseries devraient être posées en janvier. Il faut aussi finir les enduits extérieurs et démarrer les enduits intérieurs. Bref, on a pris 3 mois de retard sur les prévisions (et la date du déménagement). Retard qu'on ne rattrapera pas malgré tous nos efforts.

Repost 0
Published by Bénédicte
commenter cet article
26 décembre 2008 5 26 /12 /décembre /2008 20:38




Une graine en surface de l'enduit a germé. 
Repost 0
Published by Bénédicte
commenter cet article